Mes compères du transiberien et moi arrivons par le bus. Le bus etait pour le coup moins cher et plus rapide. La ville est, nous nous en rendons compte immédiatement, tres polluée. L'auberge est sympathique, d'autres voyageurs sont là, au départ ou a l'arrivée d'un tour. Les revenants sont ravis, qu'ont ils vu, que leur a t'ont dit ? Le temps d'aller au marché noir, acheter des habits chauds - tres peu chers et efficaces- et des souvenirs, le temps d'un spectacle de danse et de musique locale, et nous cherchons un tour peu balisé. Nous le trouvons et partont le lendemain, après des maux de ventre dus, disons à l'odeur louche, à la sauce de boeuf bouilli .. Le voyage commence ...

20171006_131056

20171006_164934

20171006_141912

20171006_164601

20171006_144907

20171006_184825

20171006_190049

20171020_173934

20171019_163343